Formulaire de recherche

Connexion/Inscription

Message d'erreur

Notice : Undefined offset: 2 dans include() (ligne 1 dans /var/www/vhosts/jesuisjeune.ma/httpdocs/sites/all/modules/custom/jsj_forms/templates/theme_header_inscription.tpl.php).

Message d'erreur

Notice : Undefined offset: 2 dans include() (ligne 1 dans /var/www/vhosts/jesuisjeune.ma/httpdocs/sites/all/modules/custom/jsj_forms/templates/theme_header_inscription.tpl.php).
Gif je suis jeune actu

La Côte d’Ivoire rendra un vibrant hommage à Papa Wemba

Publié le:26 avril 2016

Mort sur scène lors de son ultime concert, Papa Wemba recevra un hommage à la hauteur de sa renommée. En effet, le dernier roi de la Rumba congolaise s’est éteint à l’âge de 66 ans, sur la scène du Festival Urbain d’Anoumabo (Femua) à Abidjan, comme il l’aurait souhaité.

Les préparatifs vont bon train pour rendre hommage à celui qui se faisait appeler « le roi de la sape ». Pour cette cérémonie, le blanc est rigueur, comme la couleur de la tenue qu’il portait lors de son dernier concert. De son vrai nom Jules Shungu Wembadio Pene Kikumba, il a vécu une immense carrière comme acteur, chanteur et auteur-compositeur, en laissant derrière lui un héritage d’une cinquantaine d’albums. Le rossignol était l’un des fondateurs de l’orchestre Zaïko Langa-Langa qui avait comme but de promouvoir la Rumba congolaise. Et c’est à la Rumba qu’il resta le plus fidèle malgré l’influence du rock, du ndombolo et du soukous. La légende a formé d’autres musiciens au cours de sa carrière tels que Koffi Olomidé qui est également connu.

D’après A’Salfo le leader du groupe Magic System, qui est aussi le promoteur du festival de Femua, Papa Wemba lui avait confié au téléphone qu’il voulait mourir sur scène. Son dernier souhait a été exaucé, comme un clin d’œil à l’histoire de son art.

Articles similaires